Stephen King - Misery

Publié le par Arlequin

Comme à chaque fois qu’il s’apprête à finir un roman, Paul Sheldon, écrivain à succès, se retire dans sa demeure perdue dans les montagnes du Colorado. En cette période d’hiver rude, il achève le dernier tome de sa saga mettant une dernière fois en scène son héroïne, Misery Chastain. Las d’être seulement adulé pour ce personnage, Paul décide de mettre fin à la vie de l’héroïne pour passer à autre chose.

   Sur le trajet du retour, une mauvaise manœuvre envoie la voiture de Sheldon dans un ravin. Heureusement, il est recueilli par une femme, Annie Wilkes, vivant seule et fan inconditionnelle de l’auteur.

Image
Annie vit par procuration dans les aventures de Misery et lorsqu'elle lit le dernier manuscrit de son patient, elle apprend la terrible nouvelle. Misery meurt sous la plume de son auteur. La colère qui s’empare d’Annie révèle à Paul, immobile suite à l’accident, que cette femme n’est en fait qu’une psychopathe…Les souffrances qu’elle va lui faire endurer ne cesseront qu’à une condition : l’écriture d’un nouveau roman, Misery doit vivre pour que Paul Sheldon survive…



Le meilleur roman de Stephen King que j'ai jamais lu. Tout simplement incontournable. Un plaisir intense du début à la fin. Ce huit clos nous fait vibrer, angoisser, espérer, et nous en venons à haïr Annie Wilkes de plus en plus, comme si elle était le diable en personne. Personnellement, même si Paul est écrivain et que cela devrait en principe plus me toucher, Annie a vraiment été pour moi le personnage phare du livre. Je me languissais de chacune de ses apparitions, pour voir ce qui allait se passer avec cette schyzophrène complètement cinglée. Je me la suis imaginée de nombreuses fois en tête, chaque fois plus horrible et différente que la précèdente. Je félicite Stephen King pour la complexité psychologique en général de ses personnages. Annie est presque le paroxysme de son oeuvre, elle est celle qui m'a fait le plus peur de tous les personnages de ce grand écrivain.
En gros, un livre que je conseille à tout le monde, aux apprentis écrivains comme aux autres. Un chef-d'oeuvre.

Publié dans Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

umae 06/06/2007 00:22

l'adaptation cinématographique est pas mal du tout. Frissons garantis quand annie immobilise l'écrivain d'une manière très efficace !!! lol!!

Arlequin 06/06/2007 08:38

je n'ai pas vu le film mais d'après ce que j'en ai entendu dire il est pas mal du tout !

Kejik 04/06/2007 18:17

Ce que j'ai surtout aimé, c'est comment, à la fin, King a su cerner la psychologie de Sheldon dans la terreur, même en sécurité...De toute façon, King est un auteur excellent, d'un talent rare. Tu devrais essayer aussi les livres qu'il a écrit sous le nom de Bachman. Ce n'est pas du fantstique mais du sociologique habilement ficelé et particulièrement pertinent.

zazou 03/06/2007 21:07

J'ai lu également ce livre absolument fascinant. Il a d'ailleurs été adapté à l'écran pour une fois avec bonheur. Le livre est à lire, le film est à voir.