Stephen King - Carrie

Publié le par Arlequin

2-290-30251-1.gifCarrie, adolescente de 17 ans élevée par sa mère très puritaine, ignore tout de la vie. Si bien qu'elle est traumatisée lorsque, prenant une douche après une séance de sport, commencent ses règles... elle est chahutée par ses amies lycéennes, dont elle est en permanence le souffre-douleur.
Mais en même temps resurgit un souvenir oublié, celui du pouvoir de déplacer les objets par sa volonté, qu'elle va utiliser pour se venger. Elle va prendre conscience de ce terrible pouvoir pour faire des autres ce qu'elle veut. De cette faiblesse de communiquer avec les autres va sortir une puissance indescriptible pour leur faire comprendre qui elle est. Rien ni personne ne pourra arrêter sa vengeance destructrice ...

 

Carrie lança la carrière de Stephen King qui, découragé, avait jeté son manuscrit à la poubelle. C'est son épouse, l'écrivaine Tabitha King, qui le récupéra et incita Stephen à l'adresser à Doubleday. On connaît la suite...


Mon avis : Ce livre est tout simplement excellent, on ne s'ennuie jamais. Il n'y a aucune longueur - comme ça devient un peu le cas désormais en ce qui concerne mon très cher Stephen - , tout est très fluide, c'est très agréable à lire. L'histoire est prenante et les personnages attachants (en fait il y a juste Sue et Carrie qui sont attachantes). On en vient à haÏr complètement les tourmenteurs de Carrie et à se rallier à la cause de cette dernière. La mère de Carrie est à mon sens le personnage le plus inquiétant du livre et le meiux travaillé psychologiquement parlant. Elle nous fout les jetons avec son fanatisme religieux et la façon dont elle traite sa fille.
Bien sûr, j'ai encore trouvé ce livre trop court, vraiment trop court, comme pour Running Man, du même auteur. Je n'ai pas vu le film de Brian de Palma mais il a à première vue l'air excellent. Je vais essayer de me le procurer dans les jours qui viennent !

Publié dans Lecture

Commenter cet article

lutins 20/06/2007 11:50

J'aime (en général) tout les  films  tirés de ses romans

Koulou (Flegroll) 18/06/2007 22:27

j'ai vu le film qui a été tiré de ce livre, j'ai pas trouvé ça excellent... je pense que ça tient mieux la route à l'écrit qu'à l'image. L'imaginaire "arrange" mieux les choses avec l'écrit qu'avec l'image qui impose plus de choses... C'et aussi que c'est pas mon genre préféré...

Kejik 16/06/2007 12:28

Franchement, le film a très mal vieilli je trouve et de toute façon, de manière générale, je suis toujours déçue par les films tirés de livres. Heureusement que Tabitha était là! ^^